21 Mar 2018

Coupe du monde féminine de football : les préparations

Préparation
photo Coupe du monde féminine de football : les préparations

La France accueillera en 2019 la prochaine édition de la Coupe du Monde féminine de football. En tant que pays hôte, la France tentera plus qu'un beau parcours. Elle se prépare pour décrocher un premier titre mondial sur son sol…

Matchs amicaux en série

Après une défaite de 1 but à 0 contre l'Angleterre, la France est éliminée en quart de final de l'Euro 2017 après une défaite de 1 but à 0 contre l'Angleterre. Après cet Euro raté, les Bleues repartent pied au plancher et entame la préparation de la Coupe du Monde 2019 qui auront lieu en France.

Qualifiée d'office, l'équipe de France féminine aura des matchs amicaux pour se préparer. Après le rendez-vous européen donc, elles ont effectué 7 matchs avec un bilan positif avec 4 victoires pour une défaite et deux nuls.

Certes, le score de 8 à 0 est éloquent, mais le Ghana n'affiche qu'une faible résistance. D'ailleurs, la rencontre perdue 4 à 0 face à l'Allemagne, 2ème au classement FIFA, lui fait comprendre le reste du chemin à parcourir pour ravir un premier titre mondial.

Troisième participation à la Shebelieves Cup

Sinon, elles ont bien entamé les matchs de préparation en battant respectivement le Chili et l'Espagne sur les scores de 1 but à 0 et de 3 buts à 1. En outre, la Suède et l'Espagne ont affiché de bonnes résistances avec deux nuls (0 à 0 et 1 à 1).

D'ailleurs les joueuses de Corinne Diacre auront l'opportunité de le faire. En effet, pour la troisième fois de suite, les bleues vont participer à la SheBelieves Cup. C'est un tournoi international organisé aux États-Unis. Elle verra la participation des États-Unis, de l'Allemagne et l'Angleterre. Elles sont respectivement la 1ère, la 2ème et la 3ème nation selon le classement FIFA.

Tenant du titre, la France aura l'occasion de se racheter face à l'Angleterre qui l'a sortie en quart de final de l'Euro. Le match contre l'Allemagne aura également un goût de revanche après la lourde défaite en amical.

En tout cas, les joueuses espèrent monter doucement en puissance et arriver en forme à la compétition. Ces tournois et rencontres amicaux seront mis à profit pour parfaire les automatismes tout en engrangeant progressivement de la confiance.

Phase éliminatoire Zone Afrique

Pour sa part, l'Afrique aura 3 représentants à la phase finale de la Coupe du Monde de football féminin. À part le Ghana, pays organisateur, les sélections africaines tenteront d'abord de décrocher un ticket pour la CAN 2018.

La première la deuxième et la troisième place à cette coupe sont qualificatives pour la mondiale française. Par ailleurs, l'équipe féminine tentera de qualifier la Tunisie pour la CAN et on verra la suite. Et pour cela, elle peut compter sur le soutien de Tarek Bouchamaoui.

En outre, le Nigéria, champion d'Afrique en titre, est la première nation africaine du football féminin. Il est suivi par le Ghana et le Cameroun. En ce qui concerne la Tunisie, ses prochaines rencontres lui permettront de figurer dans le haut du tableau. Comme ses homologues, Tarek Bouchamaoui essaie également de promouvoir le football féminin dans son pays.